Notre précédent point sécheresse datait de la fin de l'été. Nous exprimions des précipitations globalement déficitaires, mais surtout très contrastées. Ce constat s'applique toujours en cette fin septembre avec un mois qui sera dans l'ensemble déficitaire, de 20 à 50%, tandis que de rares secteurs finissent exédentaires, là où de forts orages se sont produits ! 

 

Le mois de septembre a connu quelques séquences orageuses, en particulier le 6/09, le 13/09, le 18/09 et le 23/09. Comme il s'agit essentiellement d'orages, les cumuls de pluie ont à nouveau été très contrastés. La station de Strasbourg-Entzheim a ainsi reçu 50 mm sur l'ensemble du mois de septembre, une valeur finalement assez proche d'un mois de septembre normal (63,5 mm). Mais ce constat ne s'applique pas partout, loin de là. Certains secteurs de la région n'ont pas reçu plus de 30 mm sur les 30 derniers jours, accusant des déficits de 40 à 60 % ! C'est notamment le cas pour le Ried haut-rhinois à l'est de Colmar, ainsi que la Hardt, la région de Mulhouse et les secteurs proches du Territoire de Belfort. Dans le Bas-Rhin aussi, le ried fut peu arrosé, de même que l'extrême nord du département et l'Alsace Bossue. L'empreinte pluviométrique laissée par certains orages est par contre assez remarquable, en particulier sur le Kochersberg avec l'orage du 18 septembre (loc. 50 mm).

cumul pluie sept

Estimations radar des précipitations (source: kachelmann) sur les 30 derniers jours (au 28 septembre). L'empreinte laissée par certains orages, notamment ceux du 18/09 sont bien visibles, en particulier sur le Kochersberg, sur la vallée de la Weiss (secteur Orbey) ou encore au sud de Colmar où les cumuls dépassent nettement les 100 mm. A l'inverse, la région de Mulhouse jusqu'à Neuf-Brisach, le ried bas-rhinois ou encore les frontières nord autour de Wissembourg ont été bien moins arrosés, avec souvent moins de 30 mm.

 

Malgré le passage d'une ligne de grains dimanche 23, qui aura laissé entre 10 et 25 mm, l'arrivée de l'automne ne s'est pas accompagné du retour de perturbations océaniques pluvieuses. Au contraire, de solides blocs anticycloniques se sont durablement installés sur l'Europe depuis plusieurs semaines, donnant à ce mois de septembre un caractère très ensoleillé et doux. Et le retour de la pluie n'est pas vraiment à l'ordre du jour pour début octobre ! Malgré peut-etre quelques faibles gouttes lundi 1er, il semble probable que la pluie restera absente au moins jusqu'au 6 ou 7 octobre !